Gabiodiv’

UN PROJET EXPERMIENTAL EN FAVEUR DE LA TRAME VERTE ET BLEUE URBAINE

Travaux : NOVEMBRE 2019 - QUAIS DE GUILLOTIERE (LYON 7)

Le Rhône et sa trame turquoise

DES ZONES HUMIDES D'UNE DIVERSITÉ EXCEPTIONNELLE

La « trame turquoise » permet aux espèces qui évoluent à la fois dans le milieu aquatique et au sein du milieu terrestre,  de se déplacer, d’accomplir leur cycle de vie et de se reproduire. Les berges de l’île de la Table Ronde et du Vieux Rhône dans sa traversée du site de Miribel- Jonage se révèlent comme de véritables noyaux de biodiversité, et notamment en ce qui concerne les odonates, avec 37 espèces recensées sur les îles et lônes du Rhône et pas moins de 50 espèces dans le secteur de Miribel. Et pour cause,  on y retrouve une mosaïque de milieux faite de lônes, de mares, de prairies, de cultures et de forêts alluviales.
Outre ces deux zones à forts enjeux patrimoniaux, on retrouve le long du Rhône et notamment le long du parc de la Feyssine, des berges naturelles résiduelles avec une végétation rivulaire de quelques mètres de large, 
Dans ces zones, une quinzaine d’espèces d’odonates se reproduisent chaque année. Le message est simple : revégétaliser pour redonner vie à notre fleuve.  

Les berges bétonnées du Rhône

UN OBSTACLE POUR LA TRAME TURQUOISE LE LONG DU FLEUVE

L’artificialisation des berges des cours d’eau entraine détérioration et homogénéisation des habitats. Les berges bétonnées représentent un obstacle entre le milieu aquatique et le milieu terrestre, empêchant l’accomplissement du cycle de vie de nombreuses espèces.
Les quais minéralisés du Rhône ne sont pas propices à l’implantation racinaire des végétaux. Les rares plantes qui s’y fixent participent progressivement à la fragilisation du perré sous l’action des racines.
Dans ce tronçon artificiel du Rhône, l’interface entre le milieu humide et le milieu terrestre est presque inexistant : on y observe seulement trois espèces de libellules.

« A partir du pont pasteur, le fleuve retrouve une certaine vitalité écologique, avec des berges végétalisées en rive gauche. Dans ce secteur, un véritable cortège d’odonates s’est maintenu (…) » (D. GRAND, 2012). 

Les  libellules constituent de précieux indicateurs de la qualité des milieux, vivant dans l’eau en tant que larves et sur terre une fois adultes. Les préserver, c’est préserver la qualité des habitats et toutes les espèces qui leur sont associées ; elles constituent des espèces dites « parapluies ». Les populations d’odonates du Rhône sont tributaires de la présence de végétation qui joue le rôle de jonction entre le milieu aquatique et le milieu terrestre. 

Le projet, en Bref.

Le  projet  Gabiodiv’  (Gabion  et Biodiversité)  est  une  nouvelle initiative  qui  consiste  en l’installation  de  modules végétalisés sur les quais minéralisés des grands cours d’eau de la Métropole Lyonnaise (69), en faveur du cadre de vie des citadins et de la biodiversité urbaine. Cet aménagement, imaginé par l’association Des Espèces Parmi’Lyon (DEPL), est développé en étroite collaboration avec d’autres professionnels du monde naturaliste, bureaux d’études et gestionnaires des zones humides.

Il vise à reconstituer une continuité écologique le long des cours d’eau pourvus de berges artificielles et s’inscrit de ce fait en tant que projet pilote pour le développement de la trame verte et bleue urbaine.

Une solution innovante pour la restauration des milieux aquatiques en zone urbaine et un support de communication privilégié à destination des habitants

NOS OBJECTIFS

Améliorer la prise en compte de la biodiversité en ville

  • Communiquer autour de la biodiversité urbaine
  • Améliorer le cadre de vie des citadins

Améliorer les connaissances scientifiques

  • Evaluer le potentiel d’accueil des milieux urbains en tant que zones de refuge pour la biodiversité

Restaurer les milieux aquatiques

  • Rétablir la trame verte et bleue sur les berges les plus artificialisées des cours d’eau.
  • Recréer une continuité écologique en « pas japonais »
  • Offrir une mosaique d’habitats propice au développement de nombreuses espèces animales et végétales.


Don à destination de : Association Des Espèces Parmi'Lyon

Combien souhaitez-vous donner ?
5€ 10€ 20€
Souhaitez-vous faire un don régulier ? J'aimerais donner -
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Prénom *
Nom *
Email *
Téléphone
Adresse
Commentaire
Loading...
ou continuer avec HelloAsso